Andy Murray remporte la finale de Vienne et se rapproche de Novak Djokovic - TCKMAROC

LOGO TCKSlide thumbnail
  • scoop.it

Andy Murray remporte la finale de Vienne et se rapproche de Novak Djokovic

Vienne : Andy Murray domine Jo-Wilfried Tsonga en finale

 

murray vienne

Troisième titre et quinzième victoire de suite pour Andy Murray dimanche, à Vienne. L’Écossais a dominé Jo-Wilfried Tsonga en deux manches (6-3, 7-6[6], en 1h48) et s’est rapproché à 415 points de Novak Djokovic à la Race. Les deux hommes ont rendez-vous à Bercy, qui débute lundi.

à signaler que le britannique Andy Murray revenu à seulement 415 petits points de Novak Djokovic, à la Race, et en position d’accéder (enfin) à la première place mondiale le 7 novembre, à l’issue du Masters 1000 de Paris-Bercy, qui débute lundi. Dimanche en finale à Vienne (ATP 500), l’Écossais (29 ans, 2e) a compilé un quinzième succès (69e de l’année) et un troisième titre (après Pékin et Shanghai) de suite, en dominant Jo-Wilfried Tsonga en deux manches (6-3, 7-6[6], en 1h48).

À 6-3, 3-1, 0-40, Jo-Wilfried Tsonga s’est rebellé

Le Français (31 ans, 15e), qui disputait sa première finale en 2016 et avait choisi d’accepter l’échange du fond, a été breaké d’entrée par Murray (2-0, puis 3-0), la faute à de trop nombreuses erreurs (19 à 6 lors du premier acte, 41 à 18 sur le match). En trois quarts d’heure, le Britannique a glané la première manche, sur un ace (6-3), jamais inquiété sur sa mise en jeu. L’élan british s’est poursuivi jusqu’à 3-1, 0-40 sur l’engagement de Tsonga, moment choisi par celui-ci (déjà en mauvaise posture, la veille, contre Karlovic) pour se rebeller, en revenant d’abord à 3-2, puis en modifiant sa stratégie en prenant régulièrement d’assaut le filet (38 montées au total, 26 gagnantes).

en effet C’est ce «JWT» offensif et puncheur qui est parvenu à déstabiliser un Murray à l’agacement compulsif lors de sa semaine autrichienne. L’Écossais a offert le débreak (4-4), sur un coup droit trois mètres derrière, avant d’aller au tie-break sur un jeu blanc. À 5-5, un service gagnant lui a offert une première balle de 42e titre, le 7e en 2016 (son record en carrière), manquée sur un retour de coup droit dans le filet. La deuxième, en revanche (à 7-6), a été parfaitement exploitée par Murray, auteur de son cinquième ace, extérieur.

par l’équipe

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *