Record de Djokovic 30 victoires en masters 1000 - TCKMAROC

LOGO TCKSlide thumbnail
  • scoop.it

Record de Djokovic 30 victoires en masters 1000

TRENTE MASTERS 1000 AU PALMARÈS DE NOVAK DJOKOVIC UN CHIFFRE INCROYABLE. IL CONFIRME QUE LE SERBE EST BIEN DANS UNE AUTRE GALAXIE.

djokovic titles

 

Jusqu’ou ira-t-il ? 35 ? 40 ? Plus ? Au cœur de son palmarès comptant 66 titres, on trouve, chez Novak Djokovic, douze titres majeurs et depuis dimanche soir à Toronto, trente Masters 1000. Il n’y a pas beaucoup de choses à jeter dans le CV du numéro un mondial. Et pour cause : près de 64% de ses trophées sont des titres majeurs ou des Masters 1000, contre 60% pour Rafael Nadal et 46% pour Roger Federer. En raflant tout, Novak Djokovic prend aussi bien soin de ne pas laisser aux joueurs encore non-titrés l’occasion de devenir des champions, ce que n’avaient pas réussi un Pete Sampras ou un Roger Federer. Bluffant.

MONSIEUR MASTERS 1000 !

Depuis six saisons, Novak Djokovic est de très loin le plus régulier des joueurs du « Big 4 ». 25 de ses 30 trophées ont été remportés après le 1er janvier 2011, ce qui porte sa moyenne à 4,16 Masters 1000 par an, et 2016 n’est pas fini. S’il connait parfois des pannes – on entend dire poliment qu’il s’octroie la possibilité de lever le pied, comme à Monte Carlo cette année contre Jiri Vesely ou à Bercy en 2012 contre Sam Querrey -, Novak Djokovic se présente le plus souvent à 100%, comme si Miami, Indian Wells et les autres constituaient des échéances aussi importantes à ses yeux que les quatre majeurs. Plus très loin des 300 matchs gagnés en Masters 1000 (il en est à 293, à 37 unités de Roger Federer), il est allé au bout 20 fois en 42 épreuves disputées depuis début 2011. Autrement dit, quand Novak Djokovic est sur la ligne de départ, nous avons en quelque sorte un chance sur deux (47,6%) de le voir offrir soncœur au public (son geste de célébration le plus fréquent) le dimanche suivant.

Novak Djokovic mérite le titre de « Monsieur Masters 1000 » plus que personne dans le Big Four. Rafael Nadal, trop souvent blessé ces dernières années, n’en a gagné « que » deux depuis début 2014 et plafonne à 28 depuis Monte-Carlo cette année. Roger Federer, qui a allégé son calendrier avec l’âge, zappait à Toronto son sixième Masters 1000 depuis début 2015. La quête d’un 25e titre en Masters 1000 ne semble pas être une priorité pour lui. Quant à Andy Murray, il n’a jamais semblé en mesure d’être candidat au titre pour chacun d’eux avant 2016. S’il va certainement améliorer son score de 12, il est peut-être un peu tard pour l’Ecossais de 29 ans, à qui il faudrait au moins une vie supplémentaire pour avoir une chance de rattraper ses rivaux.

Derrière ce chiffre et cet attachement de Novak Djokovic aux Masters 1000, on cerne la volonté de marquer l’Histoire du tennis en profondeur. Dans 20 ans ou 50 ans, les palmarès de ces épreuves seront à priori moins connues que ceux des tournois du Grand Chelem, mais le Serbe veut son nom partout, bâtir un empire absolutiste d’une grandeur jamais vue. Encore un petit effort et il deviendra le premier homme à avoir remporté au moins une fois ces neuf tournois. Il ne lui manque plus que Cincinnati, où Federer, vainqueur sept fois ces dernières années, ne s’alignera pas. Pour Nadal, à qui il manque Miami et Paris, et Federer, qui ne s’est jamais imposé à Monte-Carlo et à Rome, la boucle ne sera certainement jamais bouclée. Monsieur Masters 1000, définitivement…

record djokovic

AVEC DJOKOVIC, IL N’Y A PLUS DE FRONTIÈRES ENTRE LES MASTERS 1000

Due à l’uniformisation des surfaces et amorcée avec Roger Federer et Rafael Nadal, la tendance des Masters 1000 à la concentration entre une poignée de personnes connait aujourd’hui son aboutissement avec Novak Djokovic. Depuis le début des années 2010, seuls dix noms apparaissent sur les lignes des différents palmarès (10 noms pour 60 Masters 1000 disputés). Nous sommes loin du grand partage des années 1990, durant lesquelles pas moins de 32 joueurs ont remporté au moins un Masters 1000. En 1992, 1997 et 1999 il y a même 8 vainqueurs différents, un record. Il y a vingt ans, les territoires étaient parfaitement et très lisiblement balisés entre les guerriers de la terre (Chesnokov, Muster, Bruguera, puis Corretja ou Rios), les rois du dur (Agassi, Chang, Sampras, puis Rafter) et les pros de l’indoor (Becker, Ivanisevic). Et en cette période, le succès d’un champion sur une terre ennemie, chez les « autres » (la magnifique victoire de Pete Sampras à Rome en 1994 ou celle de Thomas Muster en indoor à Essen en 1995) amenait une forme d’émotion qui tend malheureusement à disparaitre. A l’époque, les 10 Masters 1000 d’Andre Agassi nous paraissaient être le bout du monde.

UNE PLACE DANS L’HISTOIRE DIFFICILE À SITUER PRÉCISÉMENT

Même s’il parait évident que la récolte de Masters 1000 de Novak Djokovic figure en bonne place dans le Panthéon du tennis, il faut préciser que ce « record » ne peut être détenu que par un joueur de notre temps. Ce concept de Masters 1000 (appelé d’abord Championship Series, puis Super 9, puis Masters Series, puis Masters 1000 en 2009) est né en 1990, avec l’ATP Tour. Jusqu’en 1989, le calendrier était beaucoup plus anarchique et dispersé : les meilleures raquettes pouvaient faire l’impasse sur les grands tournois sans être forcément sanctionnées. Cela explique pourquoi un Jimmy Connors n’a joué que trois fois le tournoi de Rome ou de Monte-Carlo en 25 ans de carrière. Si l’idée de mettre en exergue 9 tournois et de les rendre obligatoires était apparue deux ou trois décennies plus tôt, qui sait si Ken Rosewall et Rod Laver n’en auraient pas remporté plus de 30 ? Et en fouillant bien dans le palmarès d’Ivan Lendl (94 titres entre 1980 et 1993), on peut y trouver facilement l’équivalent d’une trentaine de nos Masters 1000 d’aujourd’hui. Cela n’enlève rien bien sûr à l’incroyable performance du Serbe qui, en plus, est certainement loin d’avoir fini sa moisson.

par tennis magazine

Related posts

3 Comments

  1. Pingback: Record de Djokovic 30 victoires en masters 1000...

  2. Pingback: Www.tckmaroc.ma (tckmaroc) | Pearltrees

  3. Pingback: les Stars du tennis présents aux Jeux Olympiques de RIO - TCKMAROC

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *